NOS ENGAGEMENTS

Avec plus de 55 % des voix, les habitants de la région Auvergne-Rhône-Alpes nous ont renouvelé clairement leur confiance.

Depuis 2015, nous avons tenu nos engagements. Nous avons veillé à une bonne gestion de nos finances, la meilleure de France, sans augmentation d’impôts, ni de dette. Nous avons donné la préférence régionale à nos entreprises, artisans, commerçants et à notre agriculture, notamment dans les cantines. Nous avons porté la même attention à nos petites communes qu’à nos villes.

Nous allons poursuivre sur cette voie et relever les nouveaux défis qui nous attendent. La priorité est dès aujourd’hui d’agir avec fermeté contre l’insécurité, de ramener les emplois chez nous, de garantir une offre de santé de proximité en veillant sur nos aînés, d’œuvrer pour l’environnement en améliorant notamment la qualité de l’air.

Des enjeux forts nous attendent :

La grande priorité du mandat : la sécurité

© Charles Pietri
  • Créer une brigade régionale de sécurité dans les lycées et à leurs abords
  • Augmenter de 50 % les effectifs de police ferroviaire
  • Installer 10 000 nouvelles caméras de vidéoprotection et expérimenter la reconnaissance faciale antiterroriste
  • Équiper 100 % des cars scolaires en vidéoprotection pour protéger nos enfants du racket et du harcèlement
  • Proposer des boîtiers d’alerte discrets aux femmes victimes de violences
  • Équiper nos commerçants de boutons d’alerte
  • Faire appliquer les peines de travail d’intérêt général
  • Supprimer l’accès aux aides de la Région pour les délinquants

« La sécurité est la préoccupation majeure des Français. Nous ne pouvons rester impuissant face à la montée de la criminalité, du terrorisme et des incivilités. Pour répondre à ce climat insécuritaire qui s’est installé durablement dans notre pays, nous entendons prendre toute notre part. Bien qu’il ne s’agisse pas d’une compétence de la Région, nous refusons la fatalité sur ce sujet et nous mobiliserons 300 millions d’euros sur ce mandat pour protéger efficacement la population.  »

Relocaliser et ramener des emplois dans notre Région

© Charles Pietri
  • Une Charte de la préférence régionale
  • Les produits de notre agriculture dans nos assiettes
  • Une plateforme d’achat en ligne « Ma Région, ses produits »
  • Valoriser nos joyaux touristiques et soutenir la montagne
  • Miser sur l’innovation et la recherche d’excellence : nanotechnologies, recherche variétale pour l’agriculture, matériaux nouveaux, hydrogène vert…
  • Un plan de relocalisation pour ramener les fabrications dans notre région et reconquérir notre souveraineté industrielle
  • Un fonds souverain régional ouvert aux épargnants : notre argent pour nos emplois

« Parce que notre souveraineté se retrouve aujourd’hui menacée, nous devons partir à la reconquête de notre puissance industrielle, parce qu’il s’agit tout simplement d’un gage d’indépendance et donc de sécurité pour l’avenir. C’est ce que nous avons fait par exemple avec la production de masques fabriqués chez nous, au cœur de la crise sanitaire, pour ne pas attendre éternellement ceux venant de Chine. Nous devons donc nous mobiliser pour être à nouveau pionnier dans de nombreux domaines stratégiques. Auvergne-Rhône-Alpes est la 1ère région industrielle de France. Notre ambition est de créer les conditions qui vont inciter les industriels à rester ou venir chez nous. »

Agir pour notre santé

© Juan Robert
  • Recruter des médecins là où il en manque et organiser des consultations mobiles spécialisées pour qu’aucun territoire ne soit abandonné
  • Soutenir la création de maisons de santé
  • Soutenir nos hôpitaux de proximité
  • Soutenir la recherche médicale
  • Lancer une campagne de sensibilisation et de vaccination contre les papillomavirus
  • Veiller sur nos aînés
  • Créer une mutuelle régionale pour les étudiants et les retraités

« La récente crise sanitaire a démontré à quel point notre système de santé pouvait être vulnérable. A la Région, nous nous mobilisons pour l’égal accès aux soins sur l’ensemble de nos territoires et lutter contre la désertification médicale. On ne peut pas se résoudre à un système de soins à plusieurs vitesses. La Région agit pour mieux se défendre en cas de crise et mailler le territoire efficacement avec une médecine de proximité qui ne laisse personne sur le bord de la route. »

Protéger notre environnement pour vivre mieux

© Charles Pietri
  • Faire de l’amélioration de la qualité de l’air la grande cause du mandat
  • Réduire de 50% le gaspillage alimentaire dans nos lycées
  • Zéro enfouissement de déchets à horizon 2030
  • Développer de grandes voies vertes partout dans notre région
  • Faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la région des énergies décarbonées
  • Réduire de 50% le gaspillage alimentaire dans les cantines de nos lycées
  • Consommer d’abord les produits de notre agriculture au lieu d’importer !

« Nous habitons la région des grands espaces, de l’évasion, « la région qui respire ». Pourtant, nos territoires sont bien touchés par la pollution, ce qui nous oblige à la plus grande vigilance. Nous faisons donc de l’amélioration de la qualité de l’air la grande cause du mandat à travers une politique écologique audacieuse, empreinte d’innovations et source d’emplois. L’ambition est de devenir la 1ère région des énergies décarbonées. »

Améliorer notre qualité de vie

© Charles Pietri
  • Gratuité des transports scolaires dans tous les départements
  • Déploiement du très haut débit et de la téléphonie mobile
  • Création d’une carte séniors pour tous nos retraités
  • Investir pour les petites lignes
  • Prendre soin des animaux, rénover les refuges

« Grâce à notre bonne gestion, nous pouvons investir massivement pour soutenir les projets qui améliorent concrètement le quotidien de nos habitants. Nous pouvons ainsi agir pour réduire la fracture numérique dans les territoires mais également les doter de solutions de transports fiables, notamment ferroviaires, et cela tout en préservant le pouvoir d’achat des familles et en veillant sur les plus fragiles d’entre nous. »